le tiers monde et la guerre froide

Tes doigts ne se ressemblent pas et aussi les gens. La terre est divisée en continents, les continents composés de pays et chaque pays a sa culture , son histoire dans l’antiquité et ses frontières qui le séparent de ses pays voisins. Au fil du temps, on trouve beaucoup de morts et de victimes partout dans le monde. Dans les paragraphes ci-dessous, la raison par laquelle on se pose pour faire taire les autres.

Chaque jour, des journalistes ecrivent des articles sur les opérations terroristes. Toujours la vérité est cachée. Certains disent << la réligion>> , d’autres disent << c’est la culture >> ,…

Etc, etc.

Les gens devient sans valeur et leurs sang est inexpensive. La paix est rare. La majorité d’immigrants et de réfugies ne savent pas que dans chaque pays on trouve des acidents. La Syrie, la Palestine,… Celles qui sont vulnérables de mourir n’importe quand et n’importe où. Beaucoup de familles se perdent, des enfants mortent et des parents vivent dans la rue sans maisons, ils ne trouvent pas de pain pour survivre, parfois ils sont oubligés de travailler comme des esclaves même si c’est leur pays. Le 13 novembre 2016, Paris, la ville lumière, celle de la paix, de la liberté et de la grande culture privilègiée qui est exposée à des attaques terroristes.

C’est vraiment triste de voir le monde arrive à ce point. Malheureusement, rien ne va changer et la bêtise va nous amèner loin, jusqu’à la detruction.

World_map_worlds_first_second_third

Publicités

2 commentaires sur « le tiers monde et la guerre froide »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s